vendredi 7 août 2015

le tricycle de Shinichi



Parmi les objets exposés au Musée de la Paix à Hiroshima, beaucoup de visiteurs s'arrêtent devant un tricycle rouillé.
C'est cet objet hautement symbolique que Tatsuharu Kodama, lui-même natif d'Hiroshima a pris comme point de départ d'un album particulièrement émouvant.
Shinichi a 4 ans, et pédale joyeusement sur ce tricycle qu'il vient de recevoir après en avoir rêvé si longtemps.  Quand soudain, un éclair blanc, puis le noir...
"La terre doit être un lieu de paix où les enfants peuvent rire et jouer", dit le père de Shinichi lorsque, devenu vieux, il raconte cette histoire à ses petits-enfants. Un message soutenu avec intensité par les illustrations elliptiques de Judith Boivin-Robert.



Le tricycle de Shinichi, texte de Tatsuharu Kodame, ill. de Judit Boivin-Robert, ed. Les 400 coups (coll. Carré blanc), 2005.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire