jeudi 23 avril 2015

Tof ! , c'est "Je lis dans ma commune" !



Eh oui, comme chaque année à cette date, du 23 avril au 3 mai,  les médias vous l'ont certainement déjà appris, dans (presque) toutes les communes de Wallonie et de Bruxelles, on fait la fête aux livres!
A Uccle aussi bien sûr, beaucoup de choses vous sont proposées, y compris dans votre bibliothèque préférée (voyez l'agenda dans le menu déroulant à droite de votre écran). Soirée littéraire, ateliers philo, heure du conte très spéciale... un peu de tout pour tous, avec un fil rouge : l'amour! Tout un programme!

Il y a aussi à la bibliothèque une tradition , initiée il y a deux ans à cette occasion :  partagez avec les autres lecteurs le plaisir que vous avez eu à lire un livre en y apposant notre petit logo "Tof!" disponible à l'accueil. Pour ceux qui l'ignoreraient, "tof!" se dit chez nous de quelque chose qu'on aime particulièrement...
Ne manquez pas de découvrir les livres Tof! des autres lecteurs à votre prochaine visite!

Chaque mois désormais, nous vous présenterons un livre choisi par un lecteur ou un bibliothécaire.
Mais ce mois-ci, comme c'est fête, on vous en offre deux! :-) grâce à la complicité de Frédéric B., lecteur, que nous remercions chaleureusement!




J'ai adoré les « Jambes fluettes etc. » de Tom Robbins !

Il y a quelques années, j'ai décidé d'alléger ma vie, en me séparant de nombreux objets, dont mes livres. Depuis lors, j'en emprunte à la bibliothèque et n'en achète plus, à part quelques uns d'occasion pour en avoir toujours une petite réserve (et ceux-là, je les donne ensuite de manière ciblée ou les laisse à prendre en divers endroits). Et pour la première fois depuis longtemps, j'ai vraiment éprouvé de la peine à devoir rendre un livre. Car celui-ci, j'aurais aimé pouvoir y revenir, tant pour le fond que pour retrouver l'une ou l'autre expression truculente de tendresse à dédier à ma compagne ou des images et des tournures de phrases proprement hilarantes.

Mais comment se fait-il que je n'aie jamais rien de lu de Tom Robbins avant ces « Jambes fluettes, etc. » alors qu'il s'agit déjà de son neuvième roman, quasiment tous traduits en français ? « Sur fond de troubles au Moyen-Orient, de danse des sept voiles et de Super Bowl, Tom Robbins tord le cou aux faux artistes et aux guerres de religion, dans un récit est brillant et espiègle, aussi hilarant qu'incisif » résume avec une parfaite justesse l'accroche du Los Angeles Times en 4ième de couverture. Et peut-être aussi un récit prémonitoire pour l'histoire de l'humanité dans ce que l'on peut considérer comme sa conclusion à la toute fin du livre. A vous de voir...

Jambes fluettes, etc., par Tom Robbins (traduit de l'américain par François Happe), éd. Gallmesiter, 2014, 538 pages

De l'émotion à l'état pur

J'ai d'abord un peu hésité à la lecture de ce livre : roman à l'eau de rose ou petit chef d'oeuvre ? Au fur et à mesure de ma lecture, c'est la deuxième option qui l'a définitivement emporté. « Une vie entre deux océans », de l'Eurpe en guerre à l'Australie juste après, est aussi une vie entre deux... états : guerre et paix, souffrance et bonheur ; une vie entre deux... êtres : Tom Sherbourne et sa femme Isabel, leur communion et leurs abîmes d'incompréhension. C'est aussi l'histoire d'un cas de conscience déchirant, sur fond d'embruns et de grands espaces. Et pour finir, je l'ai tant aimé ce livre, que je l'ai offert une dizaine de fois !

Une vie entre deux océans, par M.L. (Margot) Stedman, éd. Le livre de Poche, 2014, 528 pages





N'hésitez pas, vous aussi, à nous transmettre vos coups de coeur, et ... bonnes lectures à tous!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire