La bibliothèque sera fermée les 1, 2, 3, 10 novembre, ainsi que le 12 novembre (Mise à jour du système informatique)

lundi 22 février 2010

Etranger à Berlin


1941, dans un orphelinat polonais. Piotr est sélectionné par des médecins allemands pour ses caractéristiques physiques aryennes.
Grand, blond aux yeux bleus, il est envoyé en Allemagne pour y être adopté.
Devenu Peter, au milieu de sa nouvelle famille toute dévouée à Hitler, il découvre l'idéologie nazie au quotidien, et les grands rassemblements d'endoctrinement.
D'abord relativement séduit et désireux de s'intégrer, Peter prend très à coeur son engagement dans les Jeunesses hitlériennes. Ses parents d'origine, Polonais de souche allemande ne disaient-ils pas d'ailleurs le plus grand bien de l'arrivée d'Hitler au pouvoir?
Pourtant, peu à peu, il prend conscience que la propagande nazie ne peut pas tout justifier. Sa rencontre avec Lena sera décisive...
Voici un excellent roman historique qui, comme "Envol pour le paradis" de Jean-Marie Defossez montre le nazisme "de l'intérieur". L'auteur a particulièrement développé à travers le travail du père adoptif de Peter, l'eugénisme et les théories raciales chères à Hitler et qui menèrent aux ignominies que l'on sait.
Ces qualités "documentaires" et l'analyse de la réflexion progressive du héros ne prennent heureusement jamais le pas sur le récit, toujours passionnant.

Etranger à Berlin, par Paul Dowswell, ed. Naïve, 2009, 429p.

Isabelle P.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire